Le système TrustX

TrustX est le système IT des centres de confiance qui entretiennent des échanges étroits avec les cabinets médicaux et les assureurs. Le grand nombre des applications harmonisées offre aux médecins un reflet approfondi de l'activité du cabinet et un échange sécurisé en matière de facturation. Les assureurs tirent avantage de la communication électronique avec les fournisseurs de prestations et, grâce à TrustX, les centres de confiance gèrent efficacement leurs clients et produits. 

[Pour avoir plus d'informations sur un module, survolez l'image correspondante avec la souris. Vous trouverez des informations détaillées sur chaque module dans l'aperçu des modules.]

Traitement des données confidentielles

Le système TrustX est exploité dans un centre de calcul conforme aux normes de sécurité internationales. L'accès aux applications TrustX est sécurisé par HIN, tout comme l'ensemble des échanges de données. Vous trouverez plus d'informations à ce sujet sous www.hin.ch

Les informations de la facture concernant le patient sond rendues anonymes et cryptées dès leur sortie du cabinet. Celles-ci restent cryptées lors de tour leur parcours dans le système TrustX. Le décryptage de la facture n'a lieu qu'à la fin, lors de la livraison sécurisée à l'assureur (livraison sécurisé grâce à SFTP) ou lors de son impression et de son expédition au patient ou à l'assureur. 

TX Tracer est une application Web qui sert à consulter le statut de traitement et le parcourt d' une facture dans le système TrustX. Le TX Tracer offre en outre de nombreuses informations sur les factures transmises, sur leur transfert électronique aux assureurs (en tiers garant comme en tiers payant/soldant) ainsi que les réponses des assureurs et l'impression/expédition des factures aux patients.

TX Tracer fournit des informations sur le nombre de factures traitées à des fins d'analyses statistiques consultables dans le miroir du cabinet et sur la qualité des factures transmises. Il donne par exemple des informations au sujet des erreurs dans le format XML, sur les codes et positions tarifaires inconnues ou non valides, sur les factures envoyées deux fois, sur les annulations incorrectes, etc.